Alostil 5% Mousse pour application cutanée, boîte 3 flacons 60 g

Alostil 5% Mousse pour application cutanée, boîte 3 flacons 60 g

Ce médicament est indiqué en cas de chute de cheveux modérée (alopécie androgénétique) chez le sujet adulte de sexe masculin.

39,98€
Attention Médicament
Code EAN : 3400926660512
Code ACL : 2666051

solution pour application cutanée (blanche à blanc cassé) : Minoxidil 50 mg/g.

Excipients : éthanol anhydre, Eau purifiée, Butylhydroxytoluène (BHT) (E321), Acide lactique, Acide citrique anhydre, Glycérol, Alcool cétylique, Alcool stéarylique, Polysorbate 60, Gaz propulseur, (Propane, Butane, Isobutane).

Excipients à effet notoire : 1 g de mousse contient 1 mg de butylhydroxytoluène, 5,30 mg d'alcool stéarylique et 11,60 mg d'alcool cétylique.

Posologie ALOSTIL est réservé à l'usage topique exclusivement. Ne pas appliquer sur des zones du corps autres que le cuir chevelu. Sécher soigneusement les cheveux et le cuir chevelu avant application locale de la mousse. Pour les hommes âgés de 18 ans ou plus, appliquer une dose de 1 g (soit le volume de la moitié d'un bouchon) d'ALOSTIL sur la totalité des zones affectées du cuir chevelu, deux fois par jour (une fois le matin et une fois le soir). La dose quotidienne totale maximale recommandée de minoxidil chez l'homme est de 100 mg correspondant à l'administration d'une dose maximale de 2 g de mousse par jour. Durée d'utilisation La pousse des cheveux pourra devenir visible qu'après 2 à 4 mois d'application deux fois par jour. Ne plus utiliser ALOSTIL en l'absence d'amélioration après 4 mois d'application. Si les cheveux repoussent, deux applications quotidiennes d'ALOSTIL restent nécessaires pour maintenir la pousse des cheveux. Populations particulières Il n'y a aucune recommandation spécifique pour les sujets âgés, insuffisants rénaux ou insuffisants hépatiques. Population pédiatrique ALOSTIL n'est pas recommandé chez les enfants de moins de 18 ans compte tenu du manque de données concernant la sécurité et l'efficacité. Mode d'administration Renverser le flacon et presser le bouton pour recueillir la mousse dans la main. Étaler du bout des doigts sur la zone touchée par l'alopécie. Se laver soigneusement les mains après application.

Utiliser ALOSTIL sur un cuir chevelu normal et sain et ne pas appliquer en cas d'inflammation, d'infection, d'irritation ou de douleur du cuir chevelu. ALOSTIL n'est pas indiqué en l'absence d'antécédents familiaux d'alopécie, lorsque la chute des cheveux survient soudainement et/ou en plaques, ou si sa cause est inconnue. Les patients souffrant d'une maladie cardiovasculaire ou d'une arythmie cardiaque avérée doivent contacter un médecin avant d'utiliser ALOSTIL. ALOSTIL ne doit pas être utilisé en même temps que d'autres médicaments sur le cuir chevelu. En cas d'hypotension, de douleurs thoraciques, d'accélération du rythme cardiaque, de lipothymie ou de vertiges, de prise de poids soudaine et inexpliquée, de gonflement des mains ou des pieds, de rougeur et d'irritations persistantes du cuir chevelu ou si d'autres nouveaux symptômes inattendus surviennent (voir rubrique Effets indésirables), le patient devra cesser d'utiliser ALOSTIL et consulter un médecin. ALOSTIL contient de l'éthanol (alcool), qui peut entraîner une brûlure et/ou une irritation. En cas de contact accidentel avec les surfaces sensibles (oeil, peau irritée, muqueuses), la zone doit être rincée abondamment à l'eau fraîche du robinet. ALOSTIL contient aussi de l'hydroxytoluène butylé (E 321), qui peut provoquer des réactions cutanées locales (par exemple : eczéma de contact) ou une irritation des yeux ou des muqueuses. Il contient aussi de l'alcool cétylique et de l'alcool stéarylique, qui peuvent entraîner des réactions cutanées locales (par exemple : eczéma de contact). Quelques patients ont constaté une modification de la couleur et/ou de la texture de leurs cheveux après utilisation d'ALOSTIL. Une intensification de la chute des cheveux peut avoir lieu sous l'effet du minoxidil, à savoir le passage des cheveux de la phase télogène de repos à la phase anagène de croissance (les anciens cheveux tombent et sont remplacés par de nouveaux cheveux). Cette intensification temporaire de la chute des cheveux survient deux à six semaines après le début du traitement et disparaît en quelques semaines environ (premier signe de l'effet du minoxidil). Si la chute des cheveux persiste, le patient devra arrêter d'utiliser ALOSTIL et consulter son médecin. Le patient doit savoir que, bien qu'une utilisation intensive d'ALOSTIL n'ait pas apporté de preuve d'une absorption du minoxidil suffisante pour entraîner des effets systémiques, une absorption plus importante due à une mauvaise utilisation, une variabilité individuelle, une sensibilité inhabituelle ou une perte d'intégrité de la barrière épidermique due à une inflammation ou à une pathologie cutanée (par exemple : excoriations ou psoriasis du cuir chevelu) pourrait entraîner, au moins en théorie, des effets systémiques. L'ingestion accidentelle est susceptible d'entraîner des effets indésirables cardiaques graves. Ce produit doit donc être tenu hors de la vue et de la portée des enfants. L'utilisation d'une dose supérieure à la dose recommandée ou à une fréquence supérieure n'entraîne pas d'amélioration des résultats. La poursuite du traitement est nécessaire pour augmenter et maintenir la repousse des cheveux, sinon la chute des cheveux reprend. Une pousse indésirable de poils peut être provoquée par le transfert du produit dans des zones autres que le cuir chevelu. Grossesse et Allaitement : ALOSTIL ne doit pas être utilisé par les femmes. Fécondité Aucune étude adéquate ni bien contrôlée n'a été menée en rapport avec la fécondité chez la femme. Les études menées sur l'animal ont montré une toxicité pour la fécondité, une diminution des taux de conception et d'implantation et une réduction du nombre de naissances vivantes à des niveaux d'exposition très supérieurs à ceux prévus chez l'homme (voir rubrique Données de sécurité précliniques). Le risque potentiel pour l'homme n'est pas connu. Grossesse Aucune étude adéquate ni bien contrôlée n'a été menée chez des femmes enceintes. Les études menées sur l'animal ont montré un risque pour le foetus à des niveaux d'exposition très supérieurs à ceux prévus chez l'homme (voir rubrique Données de sécurité précliniques). Le risque potentiel pour l'homme n'est pas connu. Allaitement Le minoxidil absorbé par voie systémique passe dans le lait maternel. L'effet du minoxidil sur les nouveau-nés/nourrissons est inconnu. ALOSTIL n'est pas recommandé pendant la grossesse ou l'allaitement ni aux femmes en âge de procréer n'utilisant aucune contraception. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines : Le minoxidil peut provoquer des vertiges ou une hypotension. Si les patients présentent de tels troubles, ils ne doivent pas conduire de véhicule ou utiliser des machines.

Durée de conservation : 3 ans.

Précautions particulières de conservation : Danger aérosol extrêmement inflammable : Récipient sous pression : peut éclater sous l'effet de la chaleur. Tenir à l'écart de la chaleur, des surfaces chaudes, des étincelles, des flammes nues et autres sources de combustion - Ne pas fumer. Ne pas vaporiser sur une flamme nue ou sur toute autre source de combustion. Ne pas perforer, ni brûler, même après usage. Protéger du rayonnement solaire et garder l'aérosol dans son emballage extérieur. Ne pas exposer à une température supérieure à 50°C.

Nombre d’unités : 3
Âge minimum : 18 ans

Nature de produit : Mousse
Substance active : Minoxidil
Conditionnement : Boite carton, Flacon pompe
Indication / Contre-indication : Facilement inflammable, Ne pas utiliser chez la femme enceinte et/ou allaitante, Tenir hors de portée des enfants, Usage externe uniquement.

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison. Page mise à jour le 03/07/2020.

 

Découvrez également
Ministère de la santé Order national des pharmaciens Vérifier la légalité du site ARS Pharma Système Qualité ISO 9001 Bureau Veritas Certification Pharmacie française