Nurofen Rhume, 20 comprimés pelliculés

Nurofen Rhume, 20 comprimés pelliculés

Ce médicament contient un anti-inflammatoire non stéroïdien, l'ibuprofène, et un vasoconstricteur, la pseudoéphédrine.

Il est indiqué dans le traitement au cours des rhumes de l'adulte et l'adolescent de plus de 15 ans :
· des sensations de nez bouché,
· de l'écoulement nasal clair,
· des maux de tête et/ou fièvre.
5,69€
Attention Médicament
Code EAN : 3400934362583
Code ACL : 3436258

comprimé pelliculé : Ibuprofène 200 mg, Chlorhydrate de pseudoéphédrine 30 mg.

Excipients : Cellulose microcristalline, Croscarmellose sodique, Povidone, Phosphate de calcium, Stéarate de magnésium, Hypromellose, Talc, Jaune mastercote, (Alcool dénaturé, Eau purifiée, Hypromellose, Dioxyde de titane, Laque d'aluminium jaune de quinoléine, Laque d'aluminium jaune orangé S), qsp 1 comprimé pelliculé.

Excipient à effet notoire : laque aluminium jaune orangé S.

Mode d'administration : Voie orale. Les comprimés sont à avaler tel quels avec un grand verre d'eau, de préférence au cours des repas.

Posologie : RESERVE A L'ADULTE ET A L'ADOLESCENT DE PLUS DE 15 ANS

1 comprimé par prise, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 comprimés par jour. En cas de symptômes plus intenses, prendre 2 comprimés par prise, sans dépasser 4 comprimés par jour. La durée maximale du traitement est de 5 jours. En l'absence d'amélioration au bout de 5 jours de traitement, il est nécessaire de prendre un avis médical.

Contre-indications:

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :

· Patients ayant déjà manifesté des réactions d'hypersensibilité (par exemple antécédents d'asthme, de rhinite, d'oedème de Quincke ou d'urticaire) déclenchés par la prise d'ibuprofène, acide acétylsalicylique (aspirine) ou d'autres médicaments contenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

· chez les enfants de moins de 15 ans, · grossesse (voir rubrique Grossesse et allaitement),

· en cas d'allaitement (voir rubrique Grossesse et allaitement)),

· en cas d'hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition

· en cas d'antécédents d'hémorragie ou de perforation digestive au cours d'un précédent traitement par AINS.

· en cas d'hémorragie gastro-intestinale, hémorragie cérébro-vasculaire ou autre hémorragie en évolution,

· en cas d'ulcère peptique évolutif, antécédents d'ulcère peptique ou d'hémorragie récurrente (2 épisodes distincts, ou plus, d'hémorragie ou d'ulcération objectivés).

· en cas d'insuffisance hépatocellulaire sévère (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi),

· en cas d'insuffisance rénale sévère (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi),

· en cas d'hypertension artérielle sévère ou mal équilibrée par le traitement,

· en cas d'antécédents d'accident vasculaire cérébral ou de facteurs de risque susceptible de favoriser la survenue d'accident vasculaire cérébral, en raison de l'activité sympathomimétique alpha du vasoconstricteur,

· en cas d'insuffisance coronarienne sévère,

· en cas d'insuffisance cardiaque sévère (NYHA Classe IV) (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi),

· en cas de risque de glaucome par fermeture de l'angle,

· en cas de risque de rétention urinaire liée à des troubles urétro-prostatiques,

· en cas d'antécédents de convulsions,

· en cas de lupus érythémateux disséminé,

· en association avec les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAOs) non sélectifs ou dans les 15 jours suivant l'arrêt du traitement en raison du risque d'hypertension paroxystique et d'hyperthermie pouvant être fatale (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

· en association aux sympathomimétiques à action indirecte : vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale [phényléphrine (alias néosynéphrine), pseudoéphédrine, éphédrine] ainsi que méthylphénidate, en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

· en association aux sympathomimétiques de type alpha : vasoconstricteurs destinés à décongestionner le nez, qu'ils soient administrés par voie orale ou nasale [étiléfrine, naphazoline, oxymétazoline, phényléphrine (alias néosynéphrine), synéphrine, tétryzoline, tuaminoheptane, tymazoline], ainsi que mididrine, en raison du risque de vasoconstriction et/ou de poussées hypertensives (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

D'une façon générale, l'association de deux décongestionnants est contre-indiquée, quelle que soit la voie d'administration (orale et/ou nasale) : une telle association est inutile et dangereuse et correspond à un mésusage.

Grossesse et Allaitement :

Grossesse Nurofen Rhume est contre-indiqué pendant la grossesse.

Allaitement La présence de pseudoéphédrine parmi les constituants conditionne la conduite à tenir pendant l'allaitement: la pseudoéphédrine passe dans le lait maternel. Compte tenu des possibles effets cardiovasculaires et neurologiques des vasoconstricteurs, la prise de ce médicament est contre-indiquée pendant l'allaitement.

Fertilité Peu de preuves montrent que les médicaments qui inhibent les cyclo-oxygénases et la synthèse des prostaglandines entraînent une altération de la fertilité chez les femmes par un effet sur l'ovulation. Cet effet est réversible à l'arrêt du traitement.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines : Prévenir les patients de l'apparition possible de vertiges et de troubles de la vue.

 

Nombre d’unités : 20
Âge minimum : 15 ans

Nature de produit : Comprimé à avaler
Substance active : Chlorhydrate de pseudoéphédrine, Ibuprofène
Conditionnement : Boite carton, Plaquette thermoformée
Indication / Contre-indication : Ne pas dépasser la dose journalière recommandée, Ne pas utiliser chez la femme enceinte et/ou allaitante, Tenir hors de portée des enfants

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison. Page mise à jour le 24/05/2022.

 

Découvrez également
Ministère de la santé Order national des pharmaciens Vérifier la légalité du site ARS Pharma Système Qualité ISO 9001 Bureau Veritas Certification Pharmacie française