Esberiven Fort, 60 comprimés enrobés

Esberiven Fort, 60 comprimés enrobés

· Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-decubitus).

· Utilisé dans le traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.

9,99€
Attention Médicament
Code EAN : 3400939498973
Code ACL : 3949897

comprimé enrobé : Rutoside 250 mg, Extrait aqueux sec de mélilot (1) 30 mg. Excipients : Cellactose, (Lactose monohydraté, Cellulose microcristalline), Carboxyméthylamidon sodique, Stéarate de magnésium, Sulfate de calcium dihydraté, Saccharose, Gomme arabique, Carmellose sodique, Dioxyde de titane, Opalux blanc, (Dioxyde de titane, Saccharose, Benzoate de sodium, Eau purifiée), Cire de carnauba, qsp 1 comprimé enrobé. (1)Enrichi en coumarine titré à 5 mg.

Posologie

1 comprimé matin et soir ; la posologie ne doit pas dépasser 2 comprimés par jour en deux prises.

Mode d'administration

Voie orale uniquement.

CONTRE-INDICATIONS

·Hypersensibilité au rutoside ou à l'un des excipients.

·Ce médicament est généralement déconseillé pendant l'allaitement (voir rubrique « Fertilité, grossesse et allaitement).

·Ne pas utiliser en même temps qu'un traitement anticoagulant.

·Ne pas utiliser chez les patients ayant des antécédents de maladie hépatique.

Mises en garde et autres précautions particulières d'emploi:

Crise hémorroïdaire : l'administration de ce produit ne dispense pas du traitement spécifique des autres maladies anales. Le traitement doit être de courte durée.

Si les symptômes ne cèdent pas rapidement, un examen proctologique doit être pratiqué et le traitement doit être revu.

En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.

En raison de la présence de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase.

En cas d'inflammation de la peau, de thrombophlébite, de varicose ou d'induration sous-cutanée, d'ulcère, d'oedème brutal sur une ou deux jambes, d'insuffisance cardiaque ou rénale, un médecin doit être consulté.

En cas d'aggravation des symptômes ou d'apparition de signes d'infection cutanée au cours de l'utilisation de ce médicament, un médecin ou un professionnel de santé qualifié doit être consulté.

Population pédiatrique

L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les enfants et les adolescents âgés de moins de 18 ans, dans la mesure où il n'existe pas de données soutenant une indication traditionnelle dans cette tranche d'âge.

Populations spéciales

Certaines personnes ont été identifiées comme de mauvais métaboliseurs de la coumarine qui est métabolisée par le CYP2A6.

Grossesse et Allaitement :

Grossesse

Par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

L'exposition intra-utérine à la coumarine peut affecter le développement des tissus osseux et nerveux. Des anomalies sévères, à savoir problèmes de développement mental, dysfonctions neurologiques mineures (MND), hypoplasie des nerfs optiques, paralysie et retard cérébral, ont été rapportées chez des enfants exposés à la coumarine avant la naissance.

Il a été observé une augmentation des naissances de mort-nés et des retards d'ossification dans la progéniture de souris gestantes ayant reçu une alimentation contenant de la coumarine.

L'hydrolyse enzymatique du rutoside a produit de la quercétine, une substance mutagène-carcinogène qui a été détectée par le test d'Ames et en utilisant une chromatographie liquide haute performance.

Allaitement

Il n'y a pas de données sur le passage dans le lait maternel du rutoside. La coumarine passe dans le lait maternel. Le traitement est déconseillé au cours de l'allaitement.

Fertilité

Des études non cliniques menées chez des rats Orsborne-Mendel mâles et femelles recevant une alimentation contenant de la coumarine pendant quatre semaines ont démontré des retards de croissance significatifs, des atrophies testiculaires et des atteintes hépatiques légères à modérées.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines : Sans objet.

Nombre d’unités : 60
Âge minimum : 18 ans

Nature de produit : Comprimé à avaler
Substance active : Mélilot (extrait sec de), Rutoside
Conditionnement : Boite carton, Plaquette thermoformée
Spécificité(s) : Actif d'origine naturelle
Indication / Contre-indication : Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, Ne pas dépasser la dose journalière recommandée, Ne pas utiliser pendant l'allaitement, Tenir hors de portée des enfants

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison. Page mise à jour le 16/05/2021.

 

Découvrez également
Ministère de la santé Order national des pharmaciens Vérifier la légalité du site ARS Pharma Système Qualité ISO 9001 Bureau Veritas Certification Pharmacie française