CLARADOL 500 mg CAFEINE, 16 comprimés effervescents

CLARADOL 500 mg CAFEINE, 16 comprimés effervescents

Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.

2,55€
Attention Médicament
Code EAN : 3400933207977
Code ACL : 3320797

comprimé effervescent (blanc, sécable) :

Paracétamol 500 mg, Caféine 50 mg.

Excipients : Acide citrique anhydre, Bicarbonate de sodium, Carbonate de sodium anhydre, Saccharine sodique, Arôme citron, (Huile essentielle de citron, Maltodextrine, Saccharose), Arôme cassis, (Essence de palmarosa, Propylèneglycol, Alcool benzylique, Vanilline, Aldéhyde acétique, Para-hydroxybenzylacétone, Jasmone, Butyrate d'éthyle, Citrate d'éthyle, Sulfure de méthyle, Triacétate de glycéryle, Maltodextrine), Docusate de sodium, Siméthicone à 30 %, Benzoate de sodium, qsp 1 comprimé effervescent.

Excipient : sodium, saccharose

 

 

 Mode d'administration :

Voie orale.

Boire immédiatement après dissolution complète du comprimé effervescent dans un grand verre d'eau.

Posologie :

RESERVE A L'ADULTE ET A L'ENFANT DE PLUS DE 50 kg (à partir de 15 ans) en raison de la présence de caféine.

- La posologie usuelle est de 1 à 2 comprimés effervescents à 500 mg, à renouveler en cas de besoin au bout de 4 heures minimum.

- Il n'est généralement pas nécessaire de dépasser 3 grammes de paracétamol par jour soit 6 comprimés effervescents. Cependant, en cas de douleurs plus intenses, la posologie maximale peut être augmentée jusqu'à 4 grammes par jour soit 8 comprimés effervescents par jour.

Toujours respecter un intervalle de 4 heures entre les prises.

 

 

 

Mises en garde : - Pour éviter un risque de surdosage, vérifier l'absence de paracétamol dans la composition d'autres médicaments. - Doses maximales recommandées : chez l'adulte et l'enfant de plus de 50 kg (à partir de 15 ans), LA DOSE TOTALE DE PARACETAMOL NE DOIT PAS EXCEDER 4 GRAMMES PAR JOUR (voir rubrique surdosage).

- En raison de la présence de saccharose, ce médicament est contre-indiqué en cas d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase.

- En raison de la présence de maltodextrine (source de glucose), ce médicament est contre-indiqué en cas de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.

Précautions d'emploi : - En cas de régime sans sel ou pauvre en sel, tenir compte de la quantité de sodium : 422 mg par comprimé effervescent.

- En raison de la présence de caféine, ce médicament peut entraîner une insomnie, il ne doit pas être pris en fin de journée.

- Grossesse : les études épidémiologiques ne montrent pas d'augmentation du risque malformatif dû à la caféine. En fin de grossesse à fortes doses, la caféine est susceptible de provoquer une arythmie cardiaque foetale ou néonatale. En conséquence, l'utilisation de la caféine ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

- Allaitement : la caféine passe dans le lait maternel et la concentration maximale s'observe 1 à 2 heures après la prise. La demi-vie de la caféine est considérablement augmentée chez le nouveau-né allaité, d'un facteur 15 environ. Des doses répétées et importantes de caféine peuvent provoquer l'apparition d'agitation et d'irritabilité chez l'enfant allaité. La dose maximale de caféine, susceptible de ne pas avoir de retentissement chez l'enfant, est de 100 à 200 mg par jour environ (soit une à deux tasses de café). En conséquence : si la prise de ce médicament apparaît indispensable, il convient de ne pas dépasser cette dose, apports alimentaires inclus, tout en espaçant les prises au maximum ; le médicament sera pris juste après la tétée.

Grossesse et Allaitement : Grossesse :

- Données liées au paracétamol : Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou foetotoxique du paracétamol. En clinique, les résultats des études épidémiologiques semblent exclure un effet malformatif ou foetotoxique particulier du paracétamol.

- Données liées à la caféine : Les études épidémiologiques ne montrent pas d=augmentation du risque malformatif dû à la caféine. En fin de grossesse à fortes doses, la caféine est susceptible de provoquer une arythmie cardiaque foetale ou néonatale. En conséquence, l'utilisation de la caféine ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

Allaitement : La caféine passe dans le lait maternel et la concentration maximale s'observe 1 à 2 heures après la prise. La demi-vie de la caféine est considérablement augmentée chez le nouveau-né allaité, d'un facteur 15 environ. Des doses répétées et importantes de caféine peuvent provoquer l'apparition d'agitation et d'irritabilité chez l'enfant allaité. La dose maximale de caféine, susceptible de ne pas avoir de retentissement chez l'enfant, est de 100 à 200 mg par jour environ (soit une à deux tasses de café). En conséquence : - si la prise de ce médicament apparaît indispensable, il convient de ne pas dépasser cette dose, apports alimentaires inclus, tout en espaçant les prises au maximum ; - le médicament sera pris juste après la tétée.

Âge minimum : 15 ans

Nature de produit : Comprimé effervescent
Substance active : Caféine, Paracétamol
Conditionnement : Boite carton, Plaquette thermoformée

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison. Page mise à jour le 25/02/2020.

 

Découvrez également
Ministère de la santé Order national des pharmaciens Vérifier la légalité du site ARS Pharma Système Qualité ISO 9001 Bureau Veritas Certification Pharmacie française