Acétylcystéine Mylan 200 mg, poudre pour solution buvable, 20 sachets

Acétylcystéine Mylan 200 mg, poudre pour solution buvable, 20 sachets

Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës : bronchite aiguë et épisode aigu des broncho-pneumopathies chroniques.

2,99€
Attention Médicament
Code EAN : 3400936463233
Code ACL : 3646323

Cet article est momentanément indisponible sur notre site internet, merci de nous contacter pour plus d’informations.

poudre pour solution buvable : Acétylcystéine 200 mg.

Excipients : Saccharine sodique, Saccharose, Jaune orangé S (E 110), Arôme orange E216341, qsp 1 sachet.

Excipient(s) à effet notoire : saccharose, jaune orangé S.

Type de patient : adulte et enfant de plus de 7 ans. - Dose usuelle : 600 mg par jour, en 3 prises, soit 1 sachet-dose 3 fois par jour.

Type de patient : enfant de 2 ans à 7 ans. - Dose usuelle : 400 mg par jour, en 2 prises, soit 1 sachet-dose 2 fois par jour.

- La durée du traitement ne dépassera pas 8 à 10 jours sans avis médical. - Mode d'administration : Voie orale. Dissoudre le contenu du sachet-dose dans un demi-verre d'eau.

Contre-indications:

· Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients mentionnés à la rubrique Composition.

· Nourrisson (moins de 2 ans) (voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi).

Mises en garde spéciales

Les toux productives, qui représentent un élément fondamental de la défense broncho-pulmonaire, sont à respecter. L'association de mucolytique avec un antitussif et/ou avec une substance asséchant les sécrétions (atropiniques) est irrationnelle. Les mucolytiques peuvent induire un surencombrement bronchique chez le nourrisson. En effet, ses capacités de drainage du mucus bronchique sont limitées, en raison des particularités physiologiques de son arbre respiratoire. Ils ne doivent donc pas être utilisés chez le nourrisson (voir rubriques Contre-indications et Effets indésirables).

La prudence est recommandée lorsque le produit est utilisé chez des patients présentant un ulcère gastroduodénal ou des antécédents de cette affection, notamment en cas d'administration concomitante d'autres médicaments ayant un effet irritant connu sur la muqueuse gastrique.

Les patients souffrant d'asthme bronchique doivent faire l'objet d'une étroite surveillance pendant le traitement. En cas de bronchospasme, l'acétylcystéine doit être arrêtée immédiatement et un traitement approprié doit être instauré.

L'administration d'acétylcystéine, principalement au début du traitement, est susceptible de fluidifier les sécrétions bronchiques et d'augmenter leur volume. Si le patient n'est pas capable d'expectorer efficacement, un drainage postural et une broncho-aspiration doivent être réalisés. L'acétylcystéine peut influer modérément sur le métabolisme de l'histamine ; par conséquent, la prudence s'impose en cas d'administration du médicament en traitement au long cours chez les patients présentant une intolérance à l'histamine, en raison de la survenue possible de symptômes d'intolérance (céphalées, rhinite vasomotrice, prurit). Le traitement devra être réévalué en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie.

Ce médicament contient du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose, un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase. Ce médicament contient 2,64 g de saccharose par sachet-dose, dont il faut tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète. Ce médicament contient un agent colorant azoïque (jaune orangé S (E110)) et peut provoquer des réactions allergiques.

Grossesse et Allaitement :

Grossesse

Il existe des données limitées sur l'utilisation de l'acétylcystéine chez la femme enceinte. Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effets délétères directs ou indirects sur la reproduction (voir rubrique Données de sécurité précliniques). Par mesure de précaution, il est préférable d'éviter l'utilisation d'acétylcystéine pendant la grossesse. Le rapport bénéfice/risque doit être évalué avant l'utilisation pendant la grossesse.

Allaitement

Les données relatives à l'excrétion de l'acétylcystéine et ses métabolites dans le lait maternel ne sont pas connues. Un risque pour l'enfant allaité ne peut être exclu. Une décision doit être prise soit d'interrompre l'allaitement soit d'interrompre/de s'abstenir du traitement avec ACETYLCYSTEINE MYLAN en prenant en compte le bénéfice de l'allaitement pour l'enfant au regard du bénéfice du traitement pour la femme.

Fertilité

Il n'existe pas de données sur l'effet de l'acétylcystéine sur la fertilité humaine. Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effets délétères sur la fertilité humaine aux doses recommandées (voir rubrique Données de sécurité précliniques).

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines :

L'acétylcystéine n'a aucun effet connu sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

 

Nombre d’unités : 20
Âge minimum : 24 mois

Nature de produit : Poudre
Substance active : Acétylcystéine
Conditionnement : Boite carton, Sachet
Spécificité(s) : Soluble dans l' eau

Tous les prix incluent la TVA - hors frais de livraison. Page mise à jour le 06/10/2022.

 

Découvrez également
Ministère de la santé Order national des pharmaciens Vérifier la légalité du site ARS Pharma Système Qualité ISO 9001 Bureau Veritas Certification Pharmacie française