Journée mondiale du cœur

Journée mondiale du cœur

Le 29 septembre prochain aura lieu la Journée mondiale du cœur, l'occasion de sensibiliser la population et notamment les enfants et adolescents aux risques cardio-vasculaires...

Publié le 16/09/2021

Organisée par les organisations membres de la Fédération Mondiale du Cœur dans une centaine de pays la prochaine Journée Mondiale du Cœur aura lieu le 29 septembre 2021.

Le cœur et son fonctionnement :

Le cœur est un muscle (myocarde) qui assure la circulation du sang dans le corps en agissant comme une pompe qui fonctionne grâce à ses contractions rythmiques. On distingue le cœur droit et le cœur gauche avec chacun un ventricule et une oreillette.
Le sang désoxygéné en provenance des différents territoires du corps humain est acheminé via les veines vers le cœur droit. Du cœur droit il est envoyé via l'artère pulmonaire vers les poumons où il va être oxygéné. Il repart alors via la veine pulmonaire vers le cœur gauche qui va le propulser dans tous les organes du corps via l'aorte.

Les maladies cardiovasculaires :

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès dans le monde, elles représentent plus de 17,5 millions de décès dans le monde par an. Le risque de maladie cardiovasculaire augmente avec l'âge.

Différentes pathologies peuvent atteindre le cœur et provoquer des maladies cardiovasculaires telles que : hypertension artérielle (augmentation de la pression artérielle pouvant entraîner des ACV), arythmie cardiaque (perturbation du rythme cardiaque avec un cœur qui bat trop vite ou trop lentement ou de façon anarchique), tachycardie (accélération des battements du cœur), infarctus du myocarde (dû à l'obstruction d'artère irriguant le cœur), insuffisance cardiaque (quand le cœur n'arrive plus à pomper assez de sang pour alimenter les organes), souffle au cœur (turbulences au moment de la circulation du sang vers le cœur liées à une mauvaise fermeture des valves mitrales).

Il est tout à fait possible de réduire les risques de maladies cardiovasculaires et d'agir sur sa santé en adoptant au quotidien des réflexes simples. Les organisations et gouvernements célèbrent cette Journée Mondiale du Cœur avec des activités tous publics, évènements et défis sportifs, conférences, concerts, expositions, afin de sensibiliser la population et notamment les enfants et adolescents sur les bonnes habitudes à prendre pour réduire ces facteurs de risques.

Quelles sont les bonnes conduites à adopter ?

Lutter contre le tabagisme : un ancien fumeur voit diminuer le risque d'infarctus dès les premiers jours de sevrage, au bout de 5 ans le risque équivaut à celui d'un non-fumeur.

Lutter contre la sédentarité : une activité physique régulière est indispensable pour limiter les risques, avec au moins 30 minutes d'exercice par jour. Elle permet également de diminuer le stress qui fait aussi partie des facteurs de risque.

Adopter une alimentation saine et équilibrée : la prise de poids, l'obésité, le cholestérol, le diabète, la consommation excessive d'alcool sont autant de facteurs de risques de maladie du cœur.

Se former aux gestes de premier secours : la chance de survie d'une personne est augmentée si un massage cardiaque est pratiqué le plus vite possible, chaque minute compte en cas de crise cardiaque, d'où la nécessité de sensibiliser l'ensemble de la population. Des défibrillateurs DAE (défibrillateurs automatisés externes) sont maintenant obligatoires dans tous les lieux et établissements recevant du public, la consigne étant de "prévenir, masser, défibriller".

Le cœur est notre organe vital, prenons-en soin, la prévention est l'affaire de tous...

 

 

Ministère de la santé Order national des pharmaciens Vérifier la légalité du site ARS Pharma Système Qualité ISO 9001 Bureau Veritas Certification Pharmacie française